Ah, le vin… Ce nectar prĂ©cieux qui accompagne nos repas, nos soirĂ©es entre amis ou nos moments de dĂ©tente solitaire. Il se prĂ©sente souvent dans des bouteilles de contenance spĂ©cifique : 75 centilitres.

Mais vous ĂȘtes-vous dĂ©jĂ  demandĂ© pourquoi ? Pourquoi cette mesure prĂ©cise ? Pourquoi pas un litre, qui serait plus facile Ă  comprendre et Ă  calculer ? Eh bien, chers lecteurs, nous avons la rĂ©ponse pour vous.

Vous allez voir, c’est une histoire fascinante qui nous ramĂšne Ă  l’Ăšre de nos ancĂȘtres. Alors, prenez une gorgĂ©e de votre verre et laissez-nous vous expliquer pourquoi les bouteilles de vin font 75 centilitres.

Une origine historique

Commençons un voyage dans le temps, au XIXĂšme siĂšcle, pour ĂȘtre prĂ©cis. Le vin et plus particuliĂšrement les vins de Bordeaux, jouaient dĂ©jĂ  un rĂŽle majeur dans les Ă©changes commerciaux.

Les Anglais Ă©taient particuliĂšrement friands de ce que nous appelons aujourd’hui les vins rouges et les vins rosĂ©s. C’est dans ce contexte que la contenance des bouteilles a commencĂ© Ă  ĂȘtre un enjeu.

Mais alors pourquoi 75 centilitres et pas une autre mesure ?

La rĂ©ponse rĂ©side dans le systĂšme de mesure utilisĂ© Ă  l’Ă©poque. Les Anglais utilisaient le gallon impĂ©rial pour mesurer leurs liquides. Un gallon Ă©quivaut Ă  4,54609 litres. Or, une caisse de vin se devait d’ĂȘtre aisĂ©ment transportable par un homme et sa contenance a donc Ă©tĂ© fixĂ©e Ă  un « round gallon », soit exactement 5 litres. Ce qui, divisĂ© par le nombre standard de 6 bouteilles par caisse, donne une contenance de bouteille de 83,3 centilitres environ.

L’Ă©volution vers le format actuel

Cependant, 83,3 centilitres, ça ne fait pas 75, me direz-vous. Alors, comment en sommes-nous arrivĂ©s lĂ  ? Pour comprendre cela, il faut prendre en compte deux facteurs : l’Ă©volution des techniques de production de bouteilles et la standardisation des mesures.

En effet, au XIXĂšme siĂšcle, les bouteilles de vin Ă©taient soufflĂ©es Ă  la main, une technique qui ne permettait pas une grande prĂ©cision. Il Ă©tait donc courant que la contenance fluctue autour de 80 centilitres. Avec l’arrivĂ©e du XXĂšme siĂšcle et des techniques de production industrielle, il est devenu possible de produire des bouteilles d’une contenance prĂ©cise.

Mais pourquoi avoir choisi 75 centilitres ? Pour plusieurs raisons. D’abord, c’est une mesure qui correspond Ă  un sixiĂšme de gallon, une unitĂ© de mesure encore utilisĂ©e dans certains pays. Ensuite, cela correspond aussi Ă  0,2 litre de moins que le gallon impĂ©rial, ce qui donne plus de marge pour le transport du vin sans risque de fuite. C’est un format qui permet de servir 12 verres de 6,25 centilitres, ce qui est une contenance idĂ©ale pour la dĂ©gustation.

Pourquoi ce format perdure ?

Vous pourriez penser qu’avec l’Ă©volution des techniques de production et des habitudes de consommation, nous aurions pu passer Ă  un format de bouteille plus « logique », comme le litre. Mais cette contenance de 75 centilitres est restĂ©e, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, elle est devenue une norme internationale. Pour les producteurs de vin, changer de format impliquerait d’importants coĂ»ts de production et de logistique. Ensuite, cette contenance est particuliĂšrement adaptĂ©e Ă  la conservation du vin. En effet, le rapport entre le volume de vin et la surface de contact avec le bouchon est optimal pour une bonne maturation.

N’oublions pas que le vin, c’est aussi une affaire de tradition. La bouteille de 75 centilitres fait partie de cette tradition, de ce rituel de dĂ©gustation qui nous relie Ă  des gĂ©nĂ©rations de vignerons et de consommateurs. Alors, pourquoi changer une Ă©quipe qui gagne ?

VoilĂ , vous savez maintenant pourquoi les bouteilles de vin font 75 centilitres. Une histoire qui mĂȘle histoire, commerce, technique et tradition. Alors la prochaine fois que vous ouvrirez une bouteille, prenez un moment pour apprĂ©cier cette contenance, fruit d’un hĂ©ritage sĂ©culaire. N’oubliez pas, le vin se dĂ©guste avec modĂ©ration. SantĂ© !

Damien Deronc

Rédigé par

Damien Deronc

PassionnĂ© par l'univers de la bouche, je partage sur Lipp mes retours d'expĂ©riences autour des boissons, plats ou encore la pĂątisserie. Si vous aimez ce type d'article faites-le moi savoir en commentaire 😉